Concours « Dis moi, dix mots »

Après de nombreuses heures de travail, le projet concours « Dis-moi, dix mots sous toutes ses formes »de notre classe est enfin terminé. Parmi 10 mots imposés par le règlement du concours, les élèves en ont choisis 5 au fur et à mesure qu’ils construisaient leur histoire. Leur choix artistique s’est tourné vers une vidéo muette.

En effet, parmi les mots imposés, apparaît celui de « signe » qu’ils ont choisi de détourner au profit du langage des signes. De là, leur imaginaire a voyagé au sein d’une école . Voici le résultat de leur incroyable travail de coopération:

Un enfant se fait harceler au sein de l’école. Les remarques de ses camarades sont faites en langage des signes  et sont retranscrites pour la compréhension de tous dans des phylactères. Au fur et à mesure des insultes ou propos blessants, l’enfant harcelé se renferme sur lui-même et finit par s’isoler dans sa coquille. Sur cette coquille, nous voyons apparaître en rébus les mots « coq » et « quille » qui signifie « coquille » .La colère qu’il ressent alors finit par exploser. Celle-ci est symbolisée par des serpentins formant des gribouillis, expression de sa détresse. Réalisant alors leurs erreurs, les enfants harceleurs vont s’excuser et le climat est apaisé.

Encore un grand bravo à toute la classe pour leurs idées et leur investissement! Nous n’avons plus qu’à attendre les résultats!

 



X